jeudi 25 octobre 2012

Le théâtre de Christophe Honoré (2)



















25 octobre 2012. Dans la petite salle du Théâtre national de Toulouse, Éric Vigner présente la mise en scène d’une pièce commandée à Christophe Honoré pour les jeunes acteurs de L'Académie du CDDB-Théâtre de Lorient - dont Vigner est le directeur. L’action de "la Faculté" est située au cœur d’une université française. L’extrême sophistication des costumes et la préciosité de l’interprétation m’agacent dès le début de la représentation. La jeunesse et la fougue des acteurs attirent pourtant toute mon attention. L’écriture de Christophe Honoré est concise, directe et parfois crue dans sa peinture des relations sexuelles entre garçons. Je ne supporte pas la direction d’acteurs, mais je m’accroche à ce texte à la fois sec et flamboyant quand il sublime les rapports amoureux. La tragédie explose avec une violence contenue, et le récit se déplace vers la description d’une banlieue hostile où l’homosexualité est masquée sous le poids menaçant de la famille.

"La Faculté" © Alain Fonteray

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire